Qualifications IMAEE validées par OPQIBI :   

1331 : Etude thermique réglementaire « maison individuelle » RGE

Cette qualification correspond à la réalisation des calculs thermiques réglementaires pour les constructions neuves. Elle concerne aussi bien les calculs thermiques selon la RT 2012 que ceux de la seule partie thermique de la réglementation RE 2020.
Son attribution repose sur la capacité à réaliser, dans le domaine de la maison individuelle, les calculs exigés par la réglementation thermique en vigueur, établis à partir d’un logiciel évalué par le ministère en charge de la construction et conduisant à la production du Récapitulatif Standardisé d’étude thermique (RSET) exigé par les textes officiels.

1332 : Etude thermique réglementaire « bâtiment collectif et/ou tertiaire » – RGE

Cette qualification correspond à la réalisation des calculs thermiques réglementaires pour les bâtiments neufs. Elle concerne aussi bien les calculs thermiques selon la RT 2012 que ceux de la seule partie thermique de la réglementation RE 2020.
Son attribution repose sur la capacité à réaliser, dans le domaine de l’habitat collectif et/ou des bâtiments tertiaires, les calculs exigés par la réglementation thermique en vigueur, établis à partir d’un logiciel évalué et conduisant à la production de la synthèse d’étude thermique exigée par les textes officiels.

1333 : Etude ACV bâtiments neufs – RGE

Cette qualification correspond à la réalisation d’une évaluation environnementale d’un bâtiment neuf avec une méthode d’analyse de cycle de vie (ACV) selon le référentiel « Energie Carbone » ou selon la RE2020 en vigueur à la réalisation de la prestation. Son attribution repose sur la capacité à appliquer la méthode et à réaliser les calculs exigés par ce référentiel, calculs établis à partir d’un logiciel validé par le Ministère en charge de la construction et conduisant à la production de la synthèse d’étude environnementale exigée.

N° 1905 : Audit énergétique des bâtiments (tertiaires et/ou habitations collectives) – RGE

Audit réalisé selon la méthodologie prévue par les normes 16247-1/2012 et 16247-2/2014 visant l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bâtiment ou d’un groupe de bâtiments existants. Il comprend :- état détaillé des éléments du bâti, de son environnement, des sources actuelles d’énergie, des équipements, de leurs fonctionnements, des contrats de fourniture et de services.- bilan des consommations et des sources de perte des énergies, portant au minimum sur 80% des factures énergétiques des bâtiments.- analyse et synthèse de la situation, identification des gisements d’économie d’énergie aux moyens de méthodes de calcul transparentes et documentées.- inventaire de propositions techniques et financières et de conseils hiérarchisés, permettant au maître d’ouvrage d’apprécier les actions nécessaires d’investissement, d’exploitation, de maintenance et de maîtrise des consommations.

N° 1911 : Audit énergétique « maisons individuelles » – RGE

Réalisation d’un audit énergétique visant l’amélioration de l’efficacité énergétique d’une maison individuelle, conformément à l’arrêté du 30 décembre 2017 pris pour l’application de l’article 200 quater du code général des impôts relatif au crédit d’impôt sur le revenu pour la transition énergétique.
La prestation comprend :
– état détaillé des éléments du bâti, de son environnement, des sources actuelles d’énergie, des équipements, de leurs fonctionnements, des contrats de services.
– bilan des consommations et des sources de perte d’énergie.
– analyse et synthèse de la situation, identification des gisements d’économie d’énergie aux moyens de méthodes de calcul transparentes et documentées.
– inventaire de propositions techniques et financières et de conseils hiérarchisés, permettant au client particulier d’apprécier les actions nécessaires d’investissement et de maîtrise des consommations.

N° 2008 : Ingénierie des installations de production utilisant la biomasse en combustion – RGE

Installations de production d’énergie, quelle que soit sa forme (électrique, thermique, frigorifique) ou de chaufferie alimentant un réseau de chaleur, destinées à l’habitat collectif , au tertiaire ou à l’industrie, à partir de biomasse : plaquettes forestières, connexes des industries du bois, produits bois en fin de vie, sous-produits agricoles (paille, marc de raisin, coque de tournesol, …). Sont exclus : UIOM, installations de méthanisation.

Sont comprises les installations de contrôle commande et de gestion de l’énergie produite ainsi que l’ensemble des utilités nécessaires.
La prestation d’ingénierie comprend la prise en compte des aspects suivants :
– Etude de faisabilité
– Dimensionnement thermique et hydraulique de l’installation
– Approvisionnement et stockage

N° 2011 : Étude d’installations de production utilisant l’énergie solaire photovoltaïque – RGE

Études d’installations de production d’énergie électrique utilisant l’énergie solaire par le biais de capteurs photovoltaïques, de puissance > ou égale à 15 kW, y compris les installations de contrôle commande et de gestion de l’énergie produite ainsi que l’ensemble des utilités nécessaires.

N° 2013 : Étude d’installations de production utilisant l’énergie géothermique – RGE

Installations de production d’énergie thermique (chaud et/ou froid) utilisant l’énergie géothermique par l’intermédiaire d’une machine thermodynamique, avec pour source le sol ou une nappe aquifère. Ces installations peuvent être du type géothermie sur boucle fermée (sondes verticales géothermiques, fondations thermoactives, échangeurs horizontaux, …) ou géothermie sur boucle ouverte (géothermie sur nappe)
La prestation comprend l’interprétation des capacités offertes par la source en s’appuyant sur des compétences internes ou externes spécialisées dans ce  domaine, ainsi que l’ingénierie de l’ensemble des installations de captage de la ressource et de production d’énergie, y compris les installations de contrôle  commande, de gestion de l’énergie produite ainsi que l’ensemble des utilités nécessaires.

N° 2015 : Ingénierie des installations solaires utilisant l’énergie solaire photovoltaïque – RGE

Ingénierie des installations de production d’énergie électrique utilisant l’énergie solaire par le biais de capteurs photovoltaïques, de puissance > ou égale à 15 kW, y compris les installations de contrôle commande et de gestion de l’énergie produite ainsi que l’ensemble des utilités nécessaires.

===========================================================================================================

Qualifications IMAEE validées par I.CERTN° CPDI5004 : Certification diagnostiqueur immobilierDPE sans et avec mention (validité jusque fin 2023)

Cette qualification correspond à la réalisation des DPE pour les logements individuels, les immeubles d’habitation, les bâtiments tertiaires (centres commerciaux, bâtiments publics et autres ERP). Voir le descriptif et les obligations du DPE dans notre page dédiée aux prestations de services.

===========================================================================================================

IMAÉE réalise des prestations d’ingénierie et participe à des programmes d’amélioration de conception et sur le terrain depuis sa création en 2005.

IMAEE est opposée aux qualifications qui n’apportent ni compétences ni assurances pour les usagers finaux d’obtenir les résultats attendus. Ces qualifications discriminent les petits bureaux d’études par le nombre de références à présenter et le coût des instructions de dossier. Il faut savoir que l’accréditation ne porte que sur certaines procédures et sur la formation du personnel, mais en aucun sur la qualité du rendu et les résultats des missions réalisées.

Nos équipes sont qualifiées et contrôlées par une démarche d’accompagnement interne sur tous les projets avec l’aide des plus expérimentés.

Pour ne pas être écartée de certains projets, IMAEE a fait la démarche d’obtenir plusieurs qualifications auprès de l’OPQIBI à partir de 2015.

Law 5